Le rimshot (de (en anglais) rim, « cercle » et shot, « tir » ou ici, littéralement, « (bruit de) coup de feu ») est une technique de batterie consistant à frapper le bord de la caisse claire en même temps que la peau, afin d’obtenir un son plus brillant et incisif.
Le rimshot peut aussi être appliqué au bodhran. La zone de frappe est alors l’arrondi à la limite de la peau et du cadre.

L’ indépendance des mains est à travailler pour faire les rimshots. En effet c’est plutôt la main gauche, celle qui tient le bodhran qui déplace l’instrument de manière à ce que la baguette vienne se placer à la limite de la peau et du cadre, comme on l’a dit plus haut.
La main gauche, elle, continue la rotation que l’on a vue dans la première leçon.

 

Le rimshot peut être pratiqué à deux effets différents :

  • soit en ornementation pour marquer un temps ou un contre-temps
  • soit, en gardant la position, ce sera la frappe en elle-même.
    Dans ce cas cela ressemble un peu aux cuillères en bois qu’on retrouve dans la musique cajun.

 

Voici une illustration sur une polka. Vous pouvez voir les deux types de rimshots.

 

Retour au sommaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *