histoire-de-la-danse-titre

Episode 2

Le folk, ça vient d’où?

D’origine politique, le folk est issu de la contestation et de la contre-culture des années 1960-70.

En France, le mouvement est lié aux évènements de mai 68 :

  • Politiquement, l’investiture de Georges Pompidou marque l’age d’or des « Trente glorieuses » (1959-1974). L’économie se modernise radicalement, s’internationalise. C’est l’avènement de la société de consommation et du grand capitalisme. La jeunesse occidentale intellectuelle rejette ce phénomène.
  • Musicalement, 1963 marque l’avènement du « yé-yé » (Johnny Hallyday, Sheila et Salut les copains) qui propose des musiques et chansons de consommation facile, phénomène qui va de pair avec l’économie de marché. C’ est le « show business”. Car l’impérialisme américain n’est pas seulement politique. La culture et la mentalité dominantes des Etats Unis ont une sérieuse tendance à se propager. Cela aussi, la jeunesse rebelle le refuse.
  • Et puis l’évènement majeur et tragique qui mobilise les étudiants et intellectuels contestataires, c’ est la guerre du Vietnam.

Curieusement, envers et contre ce rejet de la culture américaine, c’est des Etats Unis que va débarquer le mouvement folk.
La jeunesse américaine se révolte contre l’impérialisme, le racisme, le capitalisme, le conservatisme, l’individualisme, le mercantilisme, le puritanisme…
La guerre du Vietnam entraîne une mobilisation importante des jeunes américains autour de la non-violence et du droit des peuples et des hommes. La musique est leur porte-parole dans le conflit qui les oppose à la génération de leurs parents.

“How many years must a mountain exist before it is washed to the sea?
How many years can some people exist before they’re allowed to be free?
An’ how many times can a man turn his head, an’ pretend that he just doesn’t see?
The answer, my friend, is blowin’ in the wind, The answer is blowin’ in the wind. »

Combien d’années faut-il à la montagne pour arriver à la mer ?
Combien d’années un peuple peut-il exister avant d’obtenir la liberté ?
Et combien de fois un homme peut-il détourner la tête et faire comme s’il n’avait rien vu ?
La réponse, mon ami, est portée par le vent, la réponse est portée par le vent.

Lorsque Bob Dylan chante cette chanson en avril 1962, il n’a que 21 ans. Il va être le chef de file de la folk song. Les autres grands noms suivent : Joan Baez, Leonard Cohen, Phil Ochs et Pete Seeger (ce dernier repris en français par Greame Allwright)… A titre d’illustration, voici un extrait de l’interview de Joan Baez parue dans Le Monde du 17/09/2011, au moment de son concert à la Fête de l’Humanité :

interview-joan-baez

joan-baez-bob-dylan

 

 

 

 

 

Retour au sommaire