histoire-de-la-danse-titre

Episode 8

Evolution des formes de la danse au cours des âges

 

La forme la plus ancienne attestée est la ronde. C’est du reste celle que l’on retrouve dans tous les pays d’Europe.
La ronde ne distingue pas l’individu, elle met tout le monde sur le même plan.
Les rondes les plus anciennes sont chantées. Non pas qu’il manque l’instrument, mais le chant est alors nécessaire à la communauté et lui suffit. Double plaisir : celui de la danse et celui du chant.

La chaîne longue se substitue à la ronde dès lors qu’apparaît l’accompagnement musical. Elle reste une forme collective mais perd le monolithisme de la ronde. Et puis elle hiérarchise les danseurs, à minima le premier et le dernier de la chaîne.

La chaîne longue va ensuite se scinder en chaînes moyennes puis en chaînes courtes de 4 à 6 danseurs.

L’évolution ultime est le couple. Ce n’est pas un hasard si elle apparaît au tournant historique de l’individualisation de la société devenue industrielle.
D’abord couple ouvert dans le  cortège puis enfin couple fermé des danses qui ne sont plus traditionnelles.

Ainsi, l’évolution de la danse conduit du bloc monolithique aux sous-groupes puis à la reconnaissance de l’individu.

 

 

 

 

 

Retour au sommaire