Contrairement à la bourrée tournante des Grandes Poteries que l’on connaît ordinairement, celle-ci n’a rien de traditionnel. Elle a été inventée par Bernard Coclet et la célèbre compagnie gennetinoise Crédanse à partir de la bourrée du même nom originelle.

Elle nous a été transmise par notre ami Pierre de La Grange Rouge.

La chorégraphie est faite pour 2 couples.

Elle se danse sur l’air de la bourrée des Grandes Poteries, mais pourquoi pas, sur tout autre air de bourrée à 3 temps construite sur 2 phrases de 8 mesures répétées chacune.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

Pour en savoir plus sur la bourrée, son histoire, les pas, la musique, nous vous renvoyons à cet article indispensable.… mais n’oubliez pas que le pas de bourrée ne s’improvise pas. Il demande des heures d’atelier… de stages… avant d’être intégré et maîtrisé…

 

Position de départ : 2 couples alignés en vis-à-vis.

Les 2 hommes sont côte à côte, épaule droite contre épaule droite, sans toutefois se toucher.
Chaque femme est à côté de son homme, tournée dans le même sens que lui.

playmo-poteries-a-4

Le trajet va être rigoureusement le même que celui de la bourrée tournante des Grandes Poteries, mais une fois à deux, une fois à quatre.

C’est-à-dire que le cornet sera fait une première fois par les deux H et une 2ème fois par les 2 couples.

La deuxième partie se partage ainsi :

du 1er au 8ème pas : les 2 H seuls et du 9ème au 16ème pas, chaque F accompagne son H.

Du 9ème au 16ème pas  les H passent à l’extérieur en re-dessinant la boule, ce qui fait qu’à la fin du mouvement, les F sont placées à l’intérieur et les H à l’extérieur.

La tourne suivante verra donc une inversion complète des rôles des H et des F.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

 

Voici une illustration vivante, filmée en atelier à La Grange Rouge en 2011 sur une musique tirée du CD de Deuxième moitié: « eN BaL »

2eme-moitie-en-bal

 

Un très grand merci à Mireille, Catherine, Elisabeth (qui fait garçon)
et Pierre (de qui nous tenons cette bourrée) d’avoir gentiment accepté
d’être filmés et d’apparaître sur notre site Cancoillottefolk.