Riverside jig est une contredanse anglaise de la famille des danses de keili (ou céili en Irlande), danses faciles, accessibles à tout public et rapides à apprendre.

Nous la tenons de Rachel Goodwin, du Duo MADTOM, calleuse réputée.

Riverside jig se danse sur n’importe quelle jig de 32 mesures, en pas marchés.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

Elle se fait en long way as many as will, organisé en quadrettes, donc un nombre de couples multiple de 4.

Dans chaque quadrette, on dira qu’il y a 2 couples : le couple 1 celui qui est le plus près du bas du long way (c'est-à-dire du côté de la musique) et le couple 2 est l’autre.

Chaque H est face à sa cavalière (H1 à sa main droite s’ils se tournent vers les musiciens ; H2 à sa main gauche, positionnement que l’on nomme « improper » en contredanse anglaise).

 

Phrase A

Avance recule en lignes en 4 pas en se donnant les mains sur chaque ligne (x2)

16 temps

 

Phrase A reprise

- Ronde à gauche

8 temps

- Moulin MG

8 temps

 

Phrase B

- Moulin MD

8 temps

- Ronde à droite

8 temps

 

Phrase B reprise

Seuls les 2 premiers couples dansent :

A partir de la ronde à droite qui vient de se terminer, H1 et F2 se lâchent la main et s’écartent de manière à former une quadrette en ligne qui va descendre tout le long way en passant, le couple 1 d’une part, et le couple 2 d’autre part, par-dessus les têtes des autres danseurs (qui peuvent les encourager en tapant en rythme dans les mains)

16 temps

Et on recommence tout.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

Voici une illustration vivante, filmée à l'atelier débutants à la MJC de Lons le Saunier (atelier animé par Sylvie Huvier)

A la musique Marie Claude Cabiron.

 

Que les danseuses et danseurs qui acceptent très gentiment de se donner à voir soient infiniment remerciés.

danse collective danse en longway danse folk