La scottish est une danse de bal en couple, de mesure binaire (2/4), au tempo modéré (96 à 108 à la noire) qui vient, comme beaucoup de danses de couples, d’Europe centrale.
 Elle fut introduite en Grande-Bretagne en 1848 sous le nom de German polka et fit son apparition dans les salons parisiens deux ans plus tard sous le nom de shottish.
 Lorsque la première guerre mondiale éclata, elle fut renommée scottish par les français, du fait des forts sentiments anti-allemands.

Et voilà comment d’aucun pensent, bien à tort, qu’elle est originaire d’Ecosse.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

La scottish s'exécute en couples, en position dite de danse moderne, tournant sur eux-mêmes dans le sens des aiguilles de la montre, disposés librement dans la salle et évoluant dans le sens contraire des aiguilles de la montre.

La danse est complète en quatre mesures :
► 1  un pas de polka glissé PG pour l'homme (PD pour la femme), sur le rythme

rythme-scottish-1

 

► 2  un pas de polka glissé PD pour l'homme (PG pour la femme), sur le même rythme
► 3 et 4 quatre pas (plus ou moins) sautillés en tournant, sur le rythme

rythme-scottish-2

 

Dans le répertoire folk, la scottish connaît de nombreuses variations, surtout sur les 4 temps du tourné : pastourelle(s), figures diverses,...
Il existe également des variantes à deux couples.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

Voici une illustration vivante, filmée en atelier à la MJC de Lons le Saunier

Sur une musique de Trad’ouïr,
tirée de leur CD Mu-ta-tion (TD Productions)

mutation


Les danseurs apparaissant sur cette vidéo ne sont pas des pros.
Ce sont les danseurs des ateliers de Lons qui ont très gentiment accepté de jouer le jeu.
Merci à eux!

danse folk scottish