La tarentelle que nous vous présentons ici est la forme que l’on danse dans nos bals folk de France.

Renseignements pris auprès de quelques italiens, il semble que cette forme ne soit pas pratiquée en Italie… ni même connue.
Et renseignements pris auprès de français bien informés, elle est bel et bien une invention revivaliste française des années 1970, dans l’esprit de l’époque, c'est-à-dire facilement accessible à tous.

Vous qui lisez ces lignes, si vous en savez plus sur l’auteur de cette chorégraphie e les conditions de sa création, écrivez  le nous !

On sait que la mélodie a été popularisée par Marc Perrone, grand diatoniste d’origine italienne, qui fut une cheville ouvrière du mouvement revivaliste des années 1970.

Nous dédions à la tarentelle italienne un article spécifique,  que vous trouverez également aux pages danses, à la rubrique « Par-delà nos frontières»

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

La tarentelle se fait en big circle. Les mains ne se lâchent jamais.
Comme il n’y a pas de changement de partenaire, l’alternance H-F n’est pas indispensable.

La danse comporte 2 parties correspondant aux 2 phrases musicales, chacune répétée 2 fois, soit 32 mesures au total.

1. Sauts sur place :
du PD devant, sur le côté, derrière, rassemblé des 2 pieds
du pied gauche même chose
Le tout 4 fois, tout le temps de la première phrase

2. Course autour du cercle, SAM :

► PD devant PG
► PG à gauche
► PD derrière PG
► PG à gauche
Le tout 8 fois, tout le temps de la deuxième phrase.

 

_____________________________________________________________________________________________________________________

 

Voici une illustration vivante, filmée au festival Trad en fête, à la Grange Rouge, le 10 juin 2007
Yapadchaf à la musique

 

danse collective danse folk tarentelle revival